lundi 26 août 2013

Marouflage de blogs [pause]

Lundi beauté... de blog ;) Depuis quelques jours entre deux crèmes glacées, biscuits et autres cargaisons de calories, je prépare le ripolinage de mes deux blogs pour la rentrée, d'où le rythme égaré des publications. C'est un peu frustrant car j'ai une liste de posts longue comme une feuille d'impôts et plein de trucs à vous raconter, mais ce n'est que partie remise. J'espère toutefois que j'aurai terminé d'ici la semaine prochaine, sachant que le programme est chargé :
  • sur les Fleurs Rebelles : je réorganise la barre de menu du blog avec la création d'images pour toutes les catégories et sous-catégories (une foultitude donc...), des petits trucs jolis (enfin j'espère) pour mettre les réseaux sociaux, tout ça, tout ça... J'essaie aussi de retravailler la bannière, j'aimerais quelque chose de plus classieux, mais cette image colorée ressemble tellement à mon univers qu'au final je crois que je vais la garder, et juste l'actualiser pour septembre. En parallèle, je continue mon travail de fourmis du "oueb" qui m'occupe depuis des mois : récupérer les photos des posts qui avaient disparu suite à la nouvelle version de Pinterest (ne jamais, jamais, jamais utiliser le module "intégrer une image " de Pinterest : si ensuite le lien est brisé, on ne retrouve jamais l'image...)
  • sur le blog Publicoton : je préfère finalement garder mes posts gourmands ici, donc ce second espace va évoluer pour faire ce à quoi je pense depuis quelques temps déjà : partager des articles qui m'ont plu, présenter des blogs coups de coeur, des boutiques de blogueuses créatrices... ce sera un espace essentiellement tourné vers les autres, pour vous faire découvrir la blogosphère que j'aime (coeur, coeur, coeur ;)
Voilà, vous savez tout de mes devoirs de (fin) de vacances, alors je vous dis à bientôt avec des blogs tous beaux (en tout cas je vais essayer ;) et tous nouveaux !


Belle semaine à tout(e)s
et n'oubliez pas les concours ;)

(dans le menu en haut à droite, jusqu'au 31 août 2013)



mardi 13 août 2013

La blogosphère française et le cas Desigual [web-boulette]

Web mon mardi ! Cette semaine pas de tuto (en août c'est relax, on s'économise) mais du papotage modesque comme vous aimez bien vu les tweets (parfois tellement hilarants ;) qui défilent dans ma TL depuis quelques semaines au sujet de Desigual et de son opé blogueuses. Et désolée pour les lectrices/teurs qui sont pressé(e)s : ce post est LONG.



Oui tu as bien vu c'est un objet du XXIème siècle.
Ceci est un "sac à main" en coton rebrodé de paillettes, avec un visage de .... Pierrot.
Le prix ?... 74€. Mais si tu le veux vraiment, il est soldé en ce moment.
En plus il y a la robe et le top assortis si tu veux faire un total cauchemar look.



Précisions avant de rentrer dans le vif du sujet :
  1. Je NE VEUX PAS gagner une place pour l'événement Desigual durant la Fashion Week de New-York : j'ai trop peur de l'avion. Rien qu'à l'idée de passer 8h de vol je suis malade à vomir et pétrifiée de peur 6 mois à l'avance. Je suis prête à faire l'effort pour aller dans mon île mais c'est tout.
  2. Ma soeur m'a offert un manteau Desigual à env. 300€ et je l'aime beaucoup ce manteau (d'ailleurs il n'y a pratiquement que leurs manteaux qui trouvent parfois grâce à mes yeux) et c'est le seul truc de la marque que j'ai. Pour mon dernier anniversaire ma meilleure amie m'a offert un top de chez eux et même moi qui aime les couleurs ben là, je n'ai pas pu, je lui ai dit de le rendre. C'était la première fois qu'une personne que j'aime beaucoup m'offrait un cadeau et que je le refusais (d'habitude j'accepte avec un sourire puis je donne à quelqu'un d'autre).
  3. Pour ce que c'est, je trouve la marque trop chère. Quand je veux des trucs bariolés psychédéliques, je vais dans les friperies et je les paie 5€ maxi.





Ce qui se passe quand une marque ne sait pas
(ou ne veut pas ?)  cibler sa... cible 
(un retour de flamme... bien mérité ?)



Donc pour celles et ceux qui vivent dans une grotte où on ne "capte" pas les potins croustillants de Twitter, en juillet je crois, la marque a invité des blogueuses assez connues pour une opé pendant la Fashion Week de NY tous frais payés. La marque ayant besoin de se rendre plus attractive (honnêtement on ne peut pas dire que ce soit une marque qui fasse parler d'elle sur les blogs en ce moment, il suffit de faire une recherche sur Google ou Hellocoton, c'est vite vu et à en croire Twitter la fille qui porte du Desigual est prof - d'arts plastiques - et a plutôt dans la quarantaine et +) à première vue donc cet événement est une super idée. D'ailleurs j'imagine facilement la fierté de la personne qui a pondu cette idée, son sourire ravi quand elle a présenté les détails sur son PowerPoint et tout.


Lu sur Twitter :


Il faut dire qu'on met de la blogueuse à toutes les sauces. Malheureusement, quand on voit ce que les marques/agences nous envoient parfois, clairement on se demande souvent si ce ne sont pas des stagiaires inexpérimentés et atteints de flemmite aigüe qui sont derrière l'écran tellement c'est pas ciblé. Bref, Desigual étant une marque assez connue (je parle de notoriété, presque tout le monde en a déjà entendu parler) et la Fashion Week de NY en faisant rêver plus d'une, sur le papier, cette idée d'opé c'était de la balle.

Sauf que plusieurs de ces blogueuses ont refusé et l'ont dit publiquement sur Twitter. Puis on a commencé à se demander qui allait "oser" y aller tellement "Desigual c'est pourri" (je résume. Tapez "Desigual" dans la recherche de Twitter vous verrez, vous rirez bien ça vous fera votre semaine). Parfois c'est un peu exagéré (je reviendrai dessus dans la seconde partie de ce post), mais franchement d'une certaine façon je trouve que la marque a tendu le bâton pour se faire battre.




Pourquoi ? Parce que le cas Desigual est assez révélateur du fait que les marques cèdent souvent à la facilité en ne s'adressant qu'à des blogs qui font de l'audience, qu'ils correspondent ou non à leur clientèle cible et en ne se donnant même pas la peine de rechercher les blogs certainement plus modestes mais qui ont déjà une affinité avec leur image et qui pourraient donc leur servir de relais pertinents. Il aurait suffit de passer un peu de temps sur ces blogs influents pour se rendre compte que Desigual est à des années-lumière du style de ces filles. Etape de vérification d'autant plus nécessaire que Desigual est vraiment une marque clivante : en général on adore ou on déteste.

Et même si dans l'esprit de certains, les blogueuses sont des vendues à qui ont peut tout faire accepter avec des cadeaux, et bien non. Il y en a qui savent refuser quand elles n'aiment pas ou ne se sentent pas proches de la marque. Donc si votre griffe de mode n'est pas tendance, et si vous ne changez pas votre style pour rendre vos produits plus en adéquation avec l'air du temps, n'attendez pas à ce que les blogueuses "tendance" fassent le boulot pour vous. Avoir un problème d'image à cause de son style ne se règle pas avec une opération de communication.

Tu vois je ne t'ai pas menti : il y a vraiment la collection complète ! (84€ la robe...)



En revanche, en abordant la problématique différemment, et je ne pense pas que la marque l'ait fait*, c'est à dire en s'adressant à des blogueuses qui avaient déjà une affinité avec la marque, Desigual aurait pu vraiment réussir son coup.

*Je ne pense pas que la marque l'ait fait étant donné que je n'ai pas vu de tweets enthousiastes de blogueuse annonçant combien elle était ravie de participer à cet événement à moins que 1. aucune des blogueuses en question ne soit sur Twitter (ou alors des comptes privés ?) / 2. soit il y avait une clause de confidentialité, mais je n'y crois pas.). Par contre j'ai vu des quelques blogueuses qui n'avaient pas été invitées dire qu'elles, elles y seraient bien allées.

Par ce que oui, aussi incroyable que ça puisse paraître, des blogueuses qui achètent du Desigual ça existe. J'en "connais" quelques-unes même. Alors non, celles que je "connais" ne sont pas des filles célèbres qui influencent les tendances de la blogosphère (mais peut-être qu'il y en a aussi...) mais justement, raison de plus. Desigual aurait pu s'appuyer dessus pour communiquer en jouant la carte de la proximité.

Je m'explique : quand on est blogueuse, qu'on aime une marque et qu'on en parle sur son blog c'est toujours gratifiant quand cette marque s'intéresse à nous, quoi qu'on en dise. Et bien plus encore quand on est une "petite" blogueuse, on se sent alors doublement valorisée et reconnue. Et pour les lectrices du blog, ça montre que la marque est accessible, proche de ses clientes.


Là où je me pose des questions sur l'allergie à Desigual.


Certes, n'étant pas une fashion victim fortunée qui change de style à chaque nouvelle parution de Vogue, peut-être que je ne peux pas comprendre, mais quand je lis certaines réflexions sur Desigual du type : c'est du vomi... je me demande comment en même temps les férus de mode peuvent parfois encenser le travail délirant de certains créateurs de haute couture (qui me font encore plus mal à la rétine) et détester à ce point cette marque ? 

Si certains l'ont oublié, il y a deux ou trois ans (?), je me souviens d'une déferlante de manteaux au style Desigual comme je n'en avais jamais vu avant. Beaucoup de marques avaient sorti leurs modèles très largement inspirés de l'original espagnol, et à Paris toutes les petites boutiques tenues par des Chinois proposaient des copies à partir de 15€. Un vrai raz-de-marée.

Alors est-ce que parfois il n'y aurait pas une sorte de snobisme qui consiste à adhérer à ce qui se présente comme la dernière révélation artistique du moment et à mépriser ce qui n'est pas assez élitiste, exclusif, hors-de-portée des autres ? Toujours sur Twitter, une fille disait qu'à l'époque où Desigual n'était pas encore vendue en France, c'était différent.

Parfois la marque sait être sage aussi.


Dans la continuité, quand je vois les filles succomber les unes après les autres à certains IT-trucs de la saison que je trouve moches (je vous reparle des chaussures que je trouve moches ?) je me pose aussi des questions.  Pareil quand je tombe sur des looks qui me crament les cils encore plus que les nail arts sur stiletto nails (c'est pour dire) et que les commentaires sont élogieux : "Mais que t'es belle", "Ca te va trop bien..."

Alors bien sûr, l'intérêt de la mode c'est que chacun y trouve son compte, qu'il en faut pour tous les goûts et le beau est une notion Ô combien relative. Mais les règles changent selon qu'on parle d'une marque tendance ou pas, n'est-ce pas ?




Voilà pour le piapia futile du moment.
Tu y serais allée, toi à New-York ?


Ouch, ça faisait une éternité que je n'avais pas fait un "Web mon mardi aussi long" !

_____________________
Jusqu'au 31.08.13, deux concours pour gagner du maquillage :
cf dans le menu du blog en haut à droite.



dimanche 11 août 2013

Gourmandises : Paris Cola, les glaces Denis Lavaud et un goûter chez Ladurée [made in France]

Spécial becs sucrés ! Sans aucun doute la gourmandise est un trait dominant de ma personnalité ;) Ces derniers jours plusieurs jolies découvertes ont enchanté mes papilles. Attention, ce post est délicieusement calorique !





Les glaces artisanales Denis Lavaud.

Je les avais repérées la première fois que je me suis rendue chez TAJ Paris, et à l'occasion d'une sortie ciné dans le quartier Opéra, j'ai emmené ma meilleure amie les découvrir avec moi. Parmi les nombreux parfums, j'ai choisi Caramel beurre salé et j'ai vraiment aimé ! La texture est onctueuse, le goût pas trop sucré, et en plus dans chaque boîte, il y a une petite cuillère.



C'est Béatrice qui nous a servi et elle a pris soin de nous ouvrir les glaces et de remettre les pots dans les petites boîtes en carton pour qu'on puisse proprement les déguster. Seul regret : c'était tellement bon que j'aurais bien aimé garder le couvercle pour le lécher ;) (Mais comment ça, ça ne se fait pas ? ;)

Parfums disponibles (chez TAJ Paris*) : mangue, citronnade, fraise-framboise, café, caramel beurre salé, chocolat, nougatine, vanille, rhum.
Pot de 120 ml, 4,90€.

*TAJ Paris 13 rue de l'Echelle, 75001 Paris. Du Lundi au Vendredi de 10h30 à 19h et le Samedi de 11h à 19h

Source : JDN



J'ai enfin testé le Paris Cola !

Depuis quelques années plusieurs régions ont lancé leurs versions locales du célèbre cola, et il y a quelques jours, j'ai eu la chance de recevoir à la maison plusieurs bouteilles que j'ai partagées avec plaisir avec mes proches et deux copines blogueuses. Malgré son lancement en épiceries depuis 2007, j'en ai "entendu parler" il y a seulement 3 semaines sur le blog de Romain (le pro du cola ;) et c'était donc ma première rencontre avec cette boisson (et certainement pas la dernière, parce que j'ai beaucoup aimé !).


(un piano noir c'est vraiment génial pour faire des photos ;)


Sans être une experte, j'ai trouvé cette version parisienne assez différente du Coca-Cola, à tel point que je trouve que c'est une création à part entière (en dehors de la couleur de l'emballage et de celle de la boisson), car le Paris Cola a un goût moins "acide" et moins sucré ainsi que des bulles très fines.

Ce cola se boit très frais, et une fois la bouteille ouverte, il faut le consommer rapidement pour profiter de ses petites bulles. J'ai beaucoup aimé le visuel à la fois chic et l'écriture un brin rétro, et la version en verre apporte une jolie touche décalée sur une table.

Petit plus patriotique : 100% made in France, le sucre qui entre dans sa préparation est même cultivé en Ile-de-France.

Paris Cola : 1.5 l, 50 cl (bouteille en verre), 75 cl (bouteille en verre avec fermeture mécanique rétro) et 30 cl. 2€ la plus grande bouteille. Principalement disponible en région parisienne (magasins Carrefour et indépendants) et en vente en ligne sur le site de Passion France (je vous en reparlerai dans un autre post).

Contient de la caféine et des arômes végétaux naturels.
Pour 100 ml : 44 kcal  (10,9g de sucre).
Pour la composition détaillée : cf le scan de l'étiquette ci-dessous.

Merci à l'agence Wellcom pour cette découverte !





Un goûter entre copines blogueuses chez Ladurée

Il y a plein de copines blogueuses que j'adore, et parmi elles, il y a Geny de Marron Chantilly que je connais depuis presque le début mais que je n'avais encore jamais rencontrée. Et comme toutes les deux on s'entend très bien avec Poopsie, vendredi dernier nous avons programmé une virée toutes les trois chez Ladurée, un de mes salons de thé préférés que j'avais fait découvrir à Poopsie, et où Geny venait pour la première fois.




Cet après-midi-là nous avons tellement ri, ri et encore ri, que j'ai cru en mourir ! Je crois que nous avons même perturbé le personnel, puisqu'une des serveuses m'a apporté un gâteau chocolat-framboise (en bas de la photo) au lieu d'un macaron à la pistache avec des fruits rouges et quand je lui ai demandé si c'était vraiment ce que j'avais commandé, elle m'a répondu "oui" avec aplomb ;) Heureusement Poopsie a eu la bonne idée de redemander la carte et effectivement les deux gâteaux n'avaient rien à voir. Une serveuse est donc venue faire l'échange, mais j'aurais bien aimé qu'elle me laisse aussi le gâteau au chocolat en dédommagement  du (grave) préjudice subi ;)





Je voulais goûter le Butterfly qui est sur le site de Ladurée, mais sur place, la serveuse m'a informée qu'il n'était plus en vente (alors qu'il est encore sur le site ce soir, décidément...) donc j'ai choisi une boule de glace à l'infusion de violette pour accompagner un Harmonie, une création composée de macarons pistache avec des fraises et des framboises et une crème mousseline pistache. Pour les prodiges de la cuisine, la recette est dans le livre de pâtisseries "Ladurée  Sucré".





J'ai tout aimé : la glace crémeuse au goût subtil de la violette. Dans le gâteau, la douceur de la pistache et les fruits rouges acidulés se marient divinement bien, comme à chaque fois chez Ladurée, j'ai été ravie et encore plus cette fois-ci aux côtés de deux copines adorables et si drôles !






Belle semaine sucrée à tou(te)s !

_____________________
Jusqu'au 31.08.13, deux concours pour gagner du maquillage :
cf dans le menu du blog en haut à droite.


jeudi 8 août 2013

Mes Orchidées Phalaenopsis : les floraisons du jour et en cours.

Jeudi Orchidées ! Aujourd'hui était une très belle journée, en plus d'une bonne nouvelle comme je les aime, deux de mes Phalaenopsis ont ouvert leurs fleurs ce matin, un vrai bonheur de les voir éclore peu à peu ! Cette année malgré le printemps sombre et froid suivi de fortes chaleurs, mes orchidées ont été nombreuses à refleurir, avec moins de fleurs sur les hampes certes, mais chaque petit bouton qui arrive à maturité et qui s'ouvre est une joie !


= Les floraisons du jour =

Ce Phalaenopsis blanc moucheté de mauve est un peu un rescapé que j'essaie de remettre en forme. Je l'ai acheté il y a un an parce que je le trouvais magnifique et que c'était le dernier, mais sa hampe florale pousse dans le coeur de la plante, là où les nouvelles feuilles sont censées sortir. Depuis que je l'ai, il a lancé 3 rejets sur la même hampe et sur les nombreux boutons qu'il avait fait ces dernières semaines, seul un a survécu.









Mon Phalaenopsis Maria Thérèse est un vrai bonheur à cultiver : après plusieurs floraisons sur la même hampe cette année, il en a fait une nouvelle avec deux fleurs tachetées qui sont en train d'éclore.









= Les floraisons en cours =

Après une première floraison en juin, mon petit Phalaenopsis blanc a aussi fait un rejet sur sa hampe florale, et deux nouvelles fleurs sont apparues ! C'est mon orchidée qui fleurit le plus souvent !






Enfin mon Phalaenopsis blanc à coeur mauve a toujours ses 5 fleurs. Elles ont un peu souffert de la chaleur, mais sont presque toujours aussi belles.






Et chez vous,
les orchidées ont survécu à la canicule ?

_____________________
Jusqu'au 31.08.13, deux concours pour gagner du maquillage : 
cf dans le menu du blog en haut à droite.


mardi 6 août 2013

La taille des vignettes des articles publiés sur Hellocoton [tuto]


Web mon mardi ! Un tutoriel un peu tardif, mais tellement court que vous pourrez le lire avec un seul oeil la paupière mi-close !

Et pas la peine de prendre des notes : quand vous aurez lu cette astuce une fois, vous saurez la refaire en 3 clics.

D'ailleurs même pas besoin d'assistant !

Oh et puis si.
Faut donner du travail aux jeunes.






__________________________

Malgré la canicule il fait encore trop frais pour l'assistant.
Il doit venir du Sahara ou un coin dans le genre.
Photo trouvée sur Pinterest, sans info sur la source ni l'auteur...



Allez, c'est parti pour le tuto.

Quand on publie un post sur son blog et qu'il s'affiche sur le profil Hellocoton (via le flux RSS), parfois aucune image n'apparaît en vignette (comme ci-dessous), ou alors l'image est automatiquement recadrée et ne montre pas forcément ce qu'on voulait. Or l'image de la vignette est très importante, c'est  souvent elle qui donne envie aux abonné(e)s de cliquer pour lire l'article complet sur le blog.



Pour que la vignette soit comme on veut, rien de plus simple : il suffit que la première image publiée dans le post soit à la bonne taille ou plutôt aux bonnes proportions, et normalement elle remontera toute seule automatiquement et bien comme il faut sur Hellocoton.

Pour obtenir le gabarit, on peut faire le copier-coller d'une vignette prise sur Hellocoton : on la colle dans un logiciel de retouche photo ou encore plus simple, dans PowerPoint. Et ensuite on rogne la photo qui doit servir de nouvelle vignette en se servant de ce gabarit. On enregistre la photo ainsi modifiée (au format .png je trouve les images plus nettes qu'en .jpg)  et on l'insère dans son post (il faut que ce soit la première photo et en début de post surtout si le flux RSS est tronqué, comme chez moi par exemple).

Facile n'est-ce pas ?

Et si on veut faire différemment : en enregistrant une vignette Hellocoton dans mon pc, dans les propriétés j'ai récupéré les dimensions : 5,29 cm sur 7,06 cm et en pixels : 267 x 200 px (il faut donc garder ces proportions)

Quelques précisions importantes apportées en com par Marion de la team d'Hellocoton (merci Marion !) :

"Je me permet une simple petite précision : ne c'est pas tant la taille de l'image qui compte que les proportions de la photo.
Si la photo est plus grande, mais que les proportions correspondent au cadre Hellocoton, elle ne sera pas rognée.
Attention en outre , si la photo est trop petite, elle risque d'être pixellisée lors d'une éventuelle mise en Une (ce qui peut être un frein justement pour sa mise en Une)"



Voilà pour le tutoriel du jour !
(c'est le mois d'août donc on y va doucement ;)

__________________________

Jusqu'au 31.08.13, deux concours pour gagner du maquillage : 
cf dans le menu du blog en haut à droite.




lundi 5 août 2013

Opération Lagon : une Summer Rebell'Box à gagner ! [cloturé]

Lundi Beauté ! Voilà l'été, voilà l'été ♪♫ (la chanson pourrie, c'est cadeau !) Et si nous partions tou(te)s sous les sunlights des tropiques mais en mieux : sans jet lag, sans moustiques vampires enragés, sans passeport, sans grosses valises, et sans faire 12 h de vol ?... Qu'est-ce que vous en dites ? Oui ? Allez, hop, c'est parti pour l'Opération Lagon !





Pour les blogueuses et blogueurs qui souhaitent participer à l'opé, les règles sont simples :

  • Publier un post "Opération Lagon" sur votre blog
  • Dans ce post il faut insérer une photo de... poisson tropical ;) et proposer un petit cadeau à gagner (acheté ou fait-main) avec du bleu dedans (à vous de fixer les conditions de participation pour jouer).
  • NB : le hastag de l'opé sur les réseaux sociaux : #OpéLagon
  • L'opération dure jusqu'au 31 août 2013 et vous pouvez la commencer quand vous voulez
  • Vous pouvez me donner les liens de vos posts en com ci-dessous, je les rajouterai au fur et à mesure dans ce post et sur Facebook pour que les followers puissent participer sur vos blogs.

Source : I Like Wallpaper
___________________________


Les blogs qui participent à l'opération:

(cliquez sur les noms des blogs)

1> Le dressing d'Ananas :

A gagner : un vernis Salomé bleu électrique irisé et un liner métallisé bleu nuit Deborah Milano

Ouvert à la France, Belgique, Luxembourg, Suisse.

Jusqu’au 31 août à minuit.
2> Le blog de Mothilde :

A gagner : un mini vernis Yves Rocher Bleu nuit, un gloss MUA "Same me time", deux sachets de thé anglais.

Ouvert à l'international.

Jusqu'au 31 août 2013.



3>  Far de beauté :

A gagner : un bracelet, un petit carnet les Paresseuses, un masque Hema à l'argile et aux huiles essentielles.

Ouvert à France métro. et la Belgique.

Jusqu'au 31 août 2013.

4> Linnea Got Beauty :

A gagner : une serviette et ses deux savons invités (bretons ;)

Jusqu'au 31 août 2013.
5> Dans le placard de Dame Renard :

A gagner : un masque-film exfoliant Nivea, un gel crème  hydra végétal Yves Rocher format découverte et un vernis  Art Déco teinte 56.

Ouvert à la France métro.

Jusqu'au 31 août 2013.

6> Lanylane :

A gagner : un bracelet fait-main et sa paire de boucles d'oreille assorties.

Ouvert à la France métro.

Jusqu’au 31 août 2013.
7> Nath'ventures :

A gagner : Un vernis turquoise et un bracelet arc-en-ciel.

Ouvert à la France métro.

Jusqu’au 31 août 2013 à minuit.
8> Secrets des filles :

A gagner : un gloss Bho Cosmetics, un fap Douglas, une trousse Monoprix Autre Ton et des petites barrettes fleurs de tiaré.

Ouvert à la France métro.

Jusqu'au 22 septembre 2013.

...
...


___________________

La Summer Rebell'Box à gagner sur mon blog

  • pour réhydrater la peau fatiguée par la chaleur : un masque crème Anti-Soif CLARINS (format voyage, 15 ml)
  • un de mes vernis préférés : le merveilleusement beau KIKO n°300 Pearly Malachite Green, un bleu couleur des mers du Sud avec des micropaillettes et des reflets un peu verts.
  • pour se faire un regard de sirène : l'ombre à paupière Eye Tech Look KIKO  n° 20 Emerald Green, un bleu-vert irisé






Conditions de participation :

1. Etre majeur ou avoir l'autorisation des parents.
2. Avoir une adresse en France Métropolitaine (dérogation pour les lectrices que je connais déjà)
4. Faire partie des abonné(e)s du blog sur Hellocoton OU sur Facebook


FACULTATIF / Chances supplémentaires (> cf tutoriel pour savoir comment récupérer les liens de vos relais):
+ 1 en partageant ce statut sur Facebook (en mode public)
+ 1 en retweetant ce tweet
+ 1 en relayant le concours sur Hellocoton en décrivant le lot + le lien : http://lesfleursrebelles.blogspot.com/2013/08/concours-operation-lagon-summer-rebell-box.html

Voilà, vous me direz tout ça dans le formulaire ci-dessous. Cliquez sur "envoyer" à la fin.

Et vous avez jusqu'au 31 août  2013, minuit. Résultat première semaine de septembre.
Les participations incomplètes ne sont pas prises en compte. Idem pour les participations multiples. La participation signifie l'acceptation des règles, aucune réclamation possible. Une seule participation par personne. Une seule box mise en jeu. Je ne suis pas responsable des pertes ou égarements de la Poste. Sans réponse du gagnant dans la semaine qui suit l'annonce du résultat, je procéderai à un nouveau tirage.

Bonne chance !

Edit :
j'ai annoncé le résultat du concours sur les réseaux sociaux, mais j'ai oublié de le faire par ici, désolée.
Et donc le mascara Sexy Pulp Yves Rocher qui était à gagner sur Facebook est remporté par Amélie Faispasçi-Faispasça et la Summer Rebell'box de l'Opé Lagon est remportée par Titia mdp.