mercredi 30 avril 2014

Verrines fromage blanc stracciatella, crème de marrons et Marsala crema di Madorla [recette]

Mercredi Créa ! Voici une petite recette facile pour un dessert rapide à faire même avec deux mains gauches ! Vous connaissez ma passion pour les desserts à la crème de marrons, pour le chocolat et pour le Marsala crema di Mandorla ? Et bien j'ai tout mis dedans, pour que ce soit 3 fois plus délicieux ! Et je suis contente parce que mon petit mélange fonctionne plutôt bien alors que j'ai bricolé ces verrines un soir de panique où j'avais oublié que je devais préparer un dîner (oui, ça m'arrive parfois, ma vie est un sketch).

Temps : préparation 10 min. En fonction de la consistance voulue pour le fromage blanc, on peut servir tout de suite ou laisser prendre 1h au frigo.




Les ingrédients pour 6 petites verrines


  • 12 biscuits boudoirs
  • du Marsala Crema di Mandorla (on rappelle que l'alcool est à consommer avec modération, hips !)
  • du fromage blanc (j'ai utilisé 3 petits pots individuels et comme c'était du 3%, j'ai rajouté une cuillère à soupe de crème fraîche entière pour avoir plus de crémeux et un meilleur goût. Logique ;)
  • du sucre glace
  • du chocolat noir en tablette (j'ai utilisé 4 petits carrés)
  • de la crème de marrons vanillée Clément Faugier
  • des petites meringues (trouvées chez Marks & Spencer, elles sont légères et pas trop sucrées)
  • ... et on a besoin d'une râpe pour le chocolat

Préparation :

Casser les boudoirs en 3 ou 4 morceaux (selon la taille des verrines) et les poser dans une assiette. 

Mélanger 2 cuillères à soupe de Marsala crema di Mandorla avec un peu de sucre glace et verser sur les morceaux de boudoirs pour les imbiber.
NB : le Marsala crema di Mandorla est un apéritif à base de vin aromatisé à la crème d'amandes amères, c'est pourquoi on peut rajouter un peu de sucre pour adoucir le goût.





Râper le chocolat et mélanger les copeaux avec le fromage blanc dans un bol. Sucrer au sucre glace selon son goût mais attention : la crème de marrons est assez sucrée.





Répartir les morceaux de boudoirs dans les verrines, ajouter le fromage blanc façon stracciatella puis déposer une bonne cuillère à café de crème de marrons.





Si on souhaite que le fromage blanc prenne et ne soit pas trop liquide, mettre les verrines au frais pendant 1h environ.

Juste avant de servir, rajouter une petite meringue.






Voilà, c'est prêt !









RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

mardi 29 avril 2014

Allô Hellocoton ? [humeurs]

Web Mon Mardi ! J'ai une confession à vous faire : je suis en train de devenir infidèle... Je vais de plus en plus souvent regarder ailleurs... Vous me direz avec autant de beaux assistants autour de moi, pas facile de rester sage n'est-ce pas ? Mais non, ce n'est pas ça, ils n'y sont pour rien les pauvres... 


Jay Bryars, l'assistant du jour est tellement triste
qu'il a mis son bonnet noir en signe de chagrin.



Comme pas mal d'autres blogueuses, si j'en crois les tweets que je vois passer et les stats, moi aussi je m'éloigne peu à peu d'Hellocoton. 

Et pourtant Hellocoton c'est la bonne fée qui m'a permis de faire pousser les Fleurs Rebelles. C'est là que j'ai trouvé mes premiers lecteurs réguliers, fait certaines de mes plus belles rencontres bloguesques, partagé bien des fous-rires avec des filles que je connaissais à peine. Là que j'ai passé des heures et des heures lors d'un week-end épique perdue au fin fond de la campagne avec mon téléphone comme seule roue de secours. Pendant plus presque 2 ans, en rentrant le soir mon rituel c'était de parcourir avec plaisir mon fil d'actus, d'y semer des petits coeurs roses avec un sourire, songeant au plaisir de celui/celle qui le recevrait.

Et puis petit à petit, malgré les relookings, j'ai commencé à trouver Hellocoton moins sexy que ses rivaux. Un temps ce fût au profit d'Instagram, puis Twitter a ravi mon petit coeur de pipelette compulsive. Et pourtant ce n'était pas gagné pour l'oiseau bleu ! Pendant longtemps mon compte Twitter est resté en sommeil. Puis les pannes successives sur mon Hellocoton fétiche m'ont poussée à trouver des alternatives pour rester en contact avec mes copinautes.

Grâce aux notifications, j'ai pris goût aux conversations à bâtons rompus, sans devoir attendre devant ma boîte mail pour savoir si quelqu'un avait répondu à mon message.

J'ai apprécié l'idée de pouvoir échanger avec des personnes non blogueuses qui savent dire autre chose que "merci pour ce concours".

J'ai aimé pouvoir repartager un message ou une image qui m'avait fait rire ou réfléchir, juste en un clic.

J'ai trouvé génial de "ranger" les gens que je suis dans des listes thématiques pour m'y retrouver facilement.

Je suis devenue fan des conversations à plusieurs avec les mentions qui alertent les gens qu'ils ont été cités dans un message.

Après beaucoup d'espoir et quelques remontées d'infos, il se peut que j'en attendais trop de l'application Android d'Hellocoton et de l'éditeur de blogs Publicoton.

Et progressivement j'ai commencé à trouver Hellocoton moins vivant.

Alors, comme on va rendre visite à une vieille tante, je continue pourtant à y aller. Je prends le temps de poster régulièrement un petit message, de passer lire les copines, de coeurer des posts, bref... J'essaie d'y croire et de me dire qu'un jour je m'y amuserai à nouveau comme à mes débuts. Mais j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui espère encore.

Car à chaque changement de look de la plateforme, j'espère découvrir de nouvelles fonctionnalités qui raviveraient la flamme, mais pour l'instant ce n'est pas le cas, c'est juste un peu de makeup.

Alors voilà, cher Hellocoton, je t'ai tout dit et j'espère que dans le secret tu te prépares à nous remettre de la paillette plein les yeux. Je te promets que je rappliquerai direct prendre ma dose quotidienne comme une camée.

Une camée de la ouate.

("De toute les matières, c'est la ouate que j'préfère"... la chanson pourrie, c'est cadeau et de bon coeur !)



Bonne semaine les cotons !




RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

dimanche 27 avril 2014

Good Times #2 : inauguration C.C. Qwartz, nouveautés DIM et atelier culinaire avec Juvamine.

Dimanche Découvertes ! De retour de plusieurs présentations presse, aujourd'hui je vous fais découvrir les nouveautés lingerie Dim avec un certain Robin qui a fait couler beaucoup d'encre sur Twitter et Insta pour celles qui me suivent, le nouveau centre commercial Qwartz de Villeneuve La Garenne et un atelier culinaire pour apprendre à cuisiner léger pour garder la ligne avec Juvamine. Tout un programme !


DIM, voyage au pays enchanté.

J'aime privilégier le made in France, mais en matière de lingerie, pour trouver du joli et tendance qui reste abordable pour les petits budgets il n'y a malheureusement pas encore beaucoup de choix. Par contre pour du bio et de l'équitable dans la même gamme de prix, j'ai trouvé Peau Ethique, je vous en reparle très bientôt ;)




Pour présenter sa nouvelle collection, la marque nous a offert un voyage régressif dans le monde des contes de fées... en version moderne avec des lignes simples et efficaces même pour les pièces en dentelle. Les princesses étaient au rendez-vous, mais pas que ! Les princes étaient aussi de la partie ;)
Au programme : de la lingerie agréable à porter et sans chichis. Niveau coloris, il y a bien sûr du classique mais aussi des touches de couleurs et surtout une gamme de collants qu'on pourrait facilement assortir à ses vernis ;)

La nouveauté : la gamme Sublim.


Une dentelle stretch invisible sous les vêtements qui épouse les formes et galbe en douceur. Les motifs sont discrets et les 2 modèles Irrésistible et Trendy sont disponibles en 5 coloris : noir, taupe, rouge cerise, rose ballerine/taupe et bleu canard/noir.
La composition : 57% d'élasthanne et 43% de polyamide.
Les prix : à partir de 29,90€ pour les soutien-gorges et 16,90€ pour les slips/strings.






= Retour en images =

















Qwartz, le shopping connecté.


Avec plusieurs blogueuses j'ai été invitée à l'inauguration du centre commercial de Villeneuve la Garenne, juste aux portes de Paris. Ce nouveau centre offre une nouvelle expérience shopping avec des services inédits, une architecture très claire, lumineuse et surtout des enseignes qu'on ne retrouve pas encore partout, dont une de mes préférées : Marks & Spencer !

Les services pour les petits et  les grands :


  • 165 boutiques, restaurants, un hypermarché Carrefour et pour les gourmands : un Amorino et un Häagen-Dazs ;)
  • Une grande terrasse extérieure pour faire une pause au soleil
  • L'Experience Store, un magasin qui présente tout au long de l'année des nouvelles marques, créateurs... dans des corners éphémères.
  • La cité du e-commerce, un espace où des bornes permettent de passer commande sur dans des boutiques en ligne.
  • Un personal shopper à disposition sur rendez-vous.
  • Un espace pour s'initier à l'impression 3D.
  • Un espace nursery pour s'occuper des tous-petits
  • Pour faire une petite pause ludique plusieurs espaces et animations sont proposées comme par exemple le "Webcam piano" qui permet de jouer de la musique grâce aux mouvement de son corps, ou encore le "Digital graph" pour s'initier à la peinture à la bombe.











Lors de l'inauguration, nous avons pu visiter en avant-première de nombreuses boutiques qui nous ont pourries-gâtées, nous sommes rentrées les bras chargées de cadeaux, depuis les dernières soldes (oui, chez moi soldes est féminin), je n'avais pas porté autant de sacs de courses! Un grand merci à Kiabi, Primark, Marks & Spencer (avec un très grand rayon food et boulangerie), Marionnaud, Damart (qui s'est terriblement rajeunie !!!), Little Marcel, Crocs, Amorino, Fourchette & Bicyclette et ShopUp kitchen pour toutes ces attentions.

Focus sur :

  • Fourchette & Bicyclette : la boutique propose une sélection de produits culinaires artisanaux du terroir dénichés à travers toute la France : terrines, rillettes, conserves traditionnelles... Les produits viennent de petits producteurs et se veulent 100% naturels. On peut acheter au détail ou alors opter pour la box du mois (abonnement sans engagement). Pour en savoir plus: http://www.fourchetteetbicyclette.fr/
  • ShopUp Kitchen : un concept de magasins éphémères autour de la cuisine pour découvrir des marques et des produits originaux comme le kit de création de sardines au chocolat que nous avons eu en cadeau.
















Infos pratiques pour venir à Qwartz :

  • Adresse : 20 Rue de la Bongarde, 92390 Villeneuve la Garenne
  • Accès en voiture : A 86 - Sorties n° 6 depuis la Défense, n° 7 depuis le Bourget, RD7 - Quais de Seine, tunnel d'accès depuis Asnières (3.000 places parking pour venir en voiture)
  • L'accès en transports en commun est aussi très facile : les bus RATP 177, 261 et 137 passent juste devant, arrêt "Bongarde"


Atelier culinaire avec Juvamine.


La marque avait convié une toute petite poignée de blogueuses pour préparer le rituel du maillot de bain.... en nous apprenant à cuisiner plus léger et en nous présentant des compléments alimentaires pour réguler l'appétit et les fringales, produits que je suis en train de tester. Je n'ai pas de "problème de poids" à proprement dit, mais depuis mon accident je ne peux plus être aussi active qu'avant, ma masse musculaire a littéralement fondu malgré les séances de kiné (je suis restée alitée plusieurs semaine) et à la place j'ai pris un petit peu de poids, ce qui pèse sur mes genoux et surtout mon pied accidenté. Mon but est diminuer mes grignotages et de retrouver mon poids d'origine pour pouvoir marcher sans trop de douleurs. Depuis une semaine, je prends donc après chaque repas un comprimé d'"Aide à la perte de poids" un dispositif médical végétal qui aide à éliminer une partie des graisses ingérées et qui favorise la sensation de satiété. Je complète mes repas avec la fameuse "soupe aux choux" quand j'ai encore faim et surtout, je mise sur les infusions pour essayer de calmer les petites envies de sucre. Je vous ferai un bilan quand j'aurai un peu plus de recul.

Pour rappel, en cas de problème de poids, il est conseillé de consulter un nutritionniste ou son médecin pour éviter les carences et surtout l'effet yo-yo des régimes.

Nous avons cuisiné ensemble plusieurs recettes (j'espère récupérer les recettes la semaine prochaine) : un tartare de Saint Jacques avec mousse d'asperges en entrée, un délicieux caviar d'aubergines pour accompagner un filet de poulet cuit dans du bouillon enroulé dans du film alimentaire de cuisson, et en dessert des fraises revenue au miel avec de l'ananas.

Les astuces pour cuisiner plus léger : utiliser des épices pour relever le goût des plats et diminuer le sel, utiliser de bonnes graisses comme l'huile d'olive, remplacer le sucre par le sirop d'agave, préférer les viandes maigres et de qualité comme les poulet fermiers...

Je n'ai malheureusement pas pu rester jusqu'à la fin de la dégustation, mais j'ai ramené une petite part à la maison et je me suis régalée ! J'ai été ravie de rencontrer une partie de l'équipe Juvamine, de l'agence ainsi que les blogueuse beauté Démaquillages, Un battement de Sil et LOdoesmakeup, que je ne connaissais que via Twitter, et malgré la fatigue, j'ai passé un très bon moment !



















A bientôt pour de nouvelles découvertes !





RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map