vendredi 29 juillet 2016

DIY: comment repimper des Barbie mal en point [tutoriel couture et remise en état]



Vendredi DIY! Aujourd'hui un DIY particulièrement régressif puisque je reviens aux sources: je vais vous parler de la poupée qui a marqué toute mon enfance. Depuis petite je suis fascinée par Barbie qui a été mon premier modèle de femme libérée. J'étais subjuguée par ses maquillages flashy, ses vêtements glamour et son mode de vie (pas mariée, sans enfants et pouvant faire n'importe quel métier).


Ayant grandi dans un milieu hyper strict (d'ailleurs pendant des années mes parents n'ont pas voulu que j'aie de Barbie) cette petite poupée a toujours représenté quelque chose d'important pour moi. Et quand on m'en a enfin offert une, c'est grâce à elle que j'ai eu envie de coudre et de fabriquer plein de choses, parce qu'évidemment moi je n'avais pas les vrais accessoires (comme ma meilleure amie)(pourrie gâtée)(elle avait la cuisine, la piscine, l'avion...)(et même la Barbie dont la robe était décorée avec des coeurs phosphorescents brillants dans le noir sivouplè)( #jalousie ;)

Réalisation:

Temps: ce DIY est assez long à réaliser (compter une journée car il faut teindre et faire sécher du tissu, laver et sécher les poupées, coudre, etc...).

Niveau de difficulté: il faut savoir coudre des finitions à la main, coudre de petites pièces à la machine et surtout savoir faire des plis.

Le matériel que j'ai utilisé:
  • du savon, du désinfectant Sanytol , un peigne à dents larges et du démêlant à l'argan bio Douce Nature pour les cheveux
  • nécessaire de couture: ciseaux, fil, aiguilles, règle, crayon, gomme, papier (pour le patron)
  • ma machine à coudre Singer Smart ll
  • du tissu en coton (trouvé 5€ le coupon de 3m au Marché Saint Pierre à Paris)
  • de la teinture textile turquoise 3 en 1 Idéal [produits reçus en présentation presse]

_______________


Quand en juin dernier au salon Emmaüs, je suis tombée sur ces deux jolies Barbie à moins de 2 ou 3€ chacune je n'ai pas pu m'empêcher de les ramener à la maison car j'avais envie de me remettre à la couture et comme j'avais donné la seule et unique que j'avais... 

Les pauvres avaient bien souffert: la peau "cracra", des cheveux pires que les miens un jour de grand vent et des vêtements moches et abîmés. De plus l'une d'elle a probablement reçu un coup de dent sur le pied car il lui manque un orteil. Puis elle a pas de chaussure non plus.


Collection Barbie pouilleuse.


Déroulé:

Première étape: le décrassage.

Pour cela je n'ai pas fait les choses à moitié, comme tous les autres objets que j'ai achetés, elles ont eu droit à la désinfection au pschitt de Sanytol. Ensuite je les ai lavées au savon. Idem pour les vêtements.

Seconde étape: le coiffeur.

Après avoir essoré les cheveux avec une serviette j'ai appliqué du démêlant bio à l'argan de Douce Nature (oui, j'ai pris le mien ;) J'ai laissé poser un peu et ensuite avec les doigts puis un peigne à dents larges j'ai doucement démêlé leur tignasse touffue. Certaines anciennes Barbie ont des cheveux très cassants alors il faut être très délicat car bah non, ça ne va pas repousser. Ensuite un séchage à la serviette, puis à l'air libre pour que les cheveux reprennent leur allure d'origine. La Barbie blonde a  révélé de belles ondulations.


Barbie au spa Bio #kiffance
We started from the bottom now we're here.



Troisième étape: le relooking. 

Je vous mets en dessous les principales étapes en photo.

Le patron.
Cette histoire de relooking tombe bien parce que j'ai acheté plein de tissus au marché Saint Pierre (à 5€ le coupon de 3m) et que j'ai envie de ressortir enfin ma machine à coudre après des années et des années de non pratique (merci à Margaux pour le déclic). J'ai eu envie de leur faire à chacune une petite robe estivale à bustier et bien évasée (parce qu'il fait chaud logique). J'ai commencé par imaginer une robe puis à dessiner un semblant de patron en trois morceaux (2 pour le bustier que j'ai choisi de doubler + 1 long rectangle d'environ 25 cm pour la jupe)  sur du papier. J'ai découpé les morceaux et je les ai ajustés directement sur le corp de chaque Barbie. Je vous conseille de procéder de la même façon car les Barbies ne sont pas toutes identiques. Les miennes par exemple ont une morphologie très différente l'une de l'autre (la blonde est ultra maigre) et donc j'ai dû adapter la forme en rajoutant 4 pinces au niveau du bustier. 



La préparation du tissu.
Mon coupon était déjà lavé et je l'ai repassé avant de couper les morceaux. J'ai voulu doubler le bustier car le tissu trop fin pour avoir de la tenue. En doublant l'épaisseur on obtient plus de rigidité. Pour la robe turquoise, j'ai simplement coloré le tissu avec la coloration Tout-en-un Idéal turquoise. C'est une poudre avec fixateur intégré, elle colore à partir de 40°. Pour cela, il faut préparer une petite bassine avec de l'eau chaude. Enfiler des gants et prélever une cuillère à café de poudre colorante qu'on met dans l'eau. On mélange bien, on met le tissu dedans et quelques minutes plus tard la coloration est faite. Attention vraiment à utiliser des gants car non seulement le produit tache bien la peau mais en plus il est irritant (la composition n'est pas naturelle, loin de là). Une fois le tissu coloré sec, je l'ai repassé et j'ai observé qu'il gardait plus les plis que le tissu d'origine. j'ai bien sûr marqué au crayon l'emplacement des pinces ainsi que le tour de taille de la Barbie.


Coloration Tout-en-un Idéal. pour la machine à laver
(ou à la main mais moins pratique sauf pour des petites quantités ou du tye and dye par ex)



Les 3 morceaux de tissu par robe.


Le bâti.
Oui on peut coudre à la machine et ayant juste assemblé les pièces avec des épingles à tête, oui mais voilà, je n'en avais plus et surtout pour les toutes petites pièce et les plis, je trouve que ça ne mange pas de pain de prendre 5 minutes pour faire le bâti (on coud à la main en point très larges, juste pour assembler les différentes pièces de tissu et également pour voir dans quel ordre piquer à la machine).
Voici comment j'ai procédé: j'ai assemblé les deux parties du bustier endroit du tissu contre endroit (motifs à l'intérieur donc) et en marquant les pinces. Je n'ai pas cousu le bas du bustier. Puis j'ai préparé la jupe: d'abord un ourlet d'environ 5mm que j'ai piquée à la machine, puis avec l'aiguille j'ai fait des plis d'environ 5 mm de large. Une fois plissé, ce rectangle de tissu doit mesurer juste un peu plus que le tour de taille de la poupée.
Une fois cela fait, j'ai cousu le haut de la jupe avec le bas du bustier (pas sur la doublure), endroit contre endroit.





La couture à la machine.
Je passe le nombre fois que j'ai dû réenfiler ma machine, car à chaque fois je coupais le fil trop court. Ma machine est une petite Singer basique, la Smart II, que mes proches m'ont offerte (en fait je leur ai pris la tête avec ça ;) mais qui dormait dans son carton depuis trop longtemps. 
J'ai commencé par coudre le bustier, coudre les pinces pour l'ajuster (deux devant et deux derrière) puis la jupe au bustier. Attention à bien répartir les plis. Un ourlet à la partie du bustier qui n'est pas raccordée à la jupe. Refermer à la machine la jupe mais ne pas coudre jusqu'en haut: il faut que Barbie puisse l'enfiler. Retourner l'ouvrage.













Finalisation.
Dans le dos j'ai découpé une fente pour pouvoir nouer la robe comme un cache-coeur avec un noeud sur le côté. J'ai rebrodé autour. J'ai bien évidemment coupé tous les fils qui dépassaient de partout. Et enfin il ne restait plus qu'à ce que mes Barbie enfilent leur nouvelle robe (okay je les ai un peu aidées). 


Shooting.

J'ai fait une partie des photos à la maison, et pour celles en extéreur je suis allée aux Tuileries avec Mitra et Geny. Sauf qu'on a tellement ri que j'ai fait peu de photos ha ha, merci à Mitra de m'avoir envoyé quelques-unes de ses prises de vues (et si vous voulez découvrir son bel Instagram avec de superbes photos de Paris c'est par là:  instagram.com/paris_by_mitra)












Friends forever ;)




Barbie par Mitra 







J'espère que ce DIY vous a plu, parce que je vous préviens: vous allez les revoir souvent sur le blog mes Barbie ;)
Bonnes créations estivales!




RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

7 commentaires:

  1. Ellen, t'es trop douée! Tes Barbies sont craquantes et leur robes d'été sont mignonnes comme tout. J'ignorais que tu étais douée pour la couture (aussi). En tout cas, ça donne envie de jouer à la poupée, même quand on a plus (du tout) l'âge.

    RépondreSupprimer
  2. Excellent ! Comme tu as dû t'amuser !! J'adore le passage au spa ;-)
    Moi, une fois par an environ, je craque et je commence - j'ai bien dit, je commence - un vêtement pour les anciennes poupées Corolle de ma fille. J'aime leur tailler des vêtements "directement sur le corps" comme toi en réutilisant des morceaux de vêtements en fin de vie : un motif, des boutons... mais je suis nulle en machine à coudre, alors ça limite ! Bravo pour ce nouveau tuto régressif, j'adore !

    RépondreSupprimer
  3. Mais j'adore ! Grâce à toi je fais moi aussi un grand retour en arrière ! J'adore les Barbie ! J'ai eu beaucoup de chance parce que j'en ai eu très tôt et beaucoup avec une garde robe à faire pâlir d'envie toutes les modeuses ! Et puis ma mère aimant la couture, elle m'a montré comment utiliser sa machine et je leur ai fabriqué des dizaines de vêtements. Ton DIY me rappelle donc de jolis souvenirs... Les robes que tu as cousues sont trop mignonnes ! J'ai hâte de voir comment tu vas les habiller pour les saisons à venir. Éclate toi bien ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour ce relooking !!! Elles ont été bien chouchoutées ^_^

    RépondreSupprimer
  5. Mais j'adore ! Grâce à toi je fais moi aussi un grand retour en arrière ! J'adore les Barbie ! J'ai eu beaucoup de chance parce que j'en ai eu très tôt et beaucoup avec une garde robe à faire pâlir d'envie toutes les modeuses ! Et puis ma mère aimant la couture, elle m'a montré comment utiliser sa machine et je leur ai fabriqué des dizaines de vêtements. Ton DIY me rappelle donc de jolis souvenirs... Les robes que tu as cousues sont trop mignonnes ! J'ai hâte de voir comment tu vas les habiller pour les saisons à venir. Éclate toi bien ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Super cet article, un plaisir à lire (surtout en revenant de l'expo). C'est un très joli travail ! Hâte de voir tes prochaines cousette !

    RépondreSupprimer
  7. Tu devrais ouvrir un spa pour Barbie en détresse ou qui en ont bien besoin. Waouh mais le traitement de choc! Et un grand bravo pour ces belles créations que j'ai eu l'honneur de voir en réel, en mode VIP pour les backstage du shooting :D

    Il va falloir organiser le défilé lorsque la collection sera complète!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.